Free Essay

Dossier Marketing

In: Business and Management

Submitted By chaalie
Words 3108
Pages 13
ANALYSE ET ETUDES DES MARCHES

DOSSIER SECTORIEL SUR LE MARCHE DES COSMETIQUES ET PARFUMS

SOMMAIRE

Sommaire Page 2

1. Les chiffres clés du marché Page 3 1. Le périmètre, la France 3 2. Analyse des volumes 3 3. Analyse des valeurs 3 4. Présentation des principales entreprises 4

2. L’offre et sa commercialisation Page 5 1. Nature et segmentation de l’offre 5 2. L’organisation de la distribution 6 3. Les prix de vente 7 4. La communication 7

3. L’analyse de la demande Page 8 1. Les tendances de consommation 8 2. Les types d’achats et mode de consommation 8 3. Les dépenses et paniers moyens 9 4. Les attentes des clients 9 5. La segmentation de la clientèle 9

4. Matrice de Porter Page 10 1. Matrice de porter 10 2. Matrice de SWOT 13 3. La position concurrentielle de l’Oréal 14

Annexes Page 15

Sources Page 17

1. Les Chiffres clés du marché

1. Le périmètre, la France

Analyse du marché des cosmétiques et parfums en France en 2006.
En 2006, l’industrie des parfums et produits de toilette en France comptait en moyenne 200 entreprises (de 20 salariés et plus), employait près de 40.000 salariés et génèrait un chiffre d’affaires total de 15.81 milliards d’euros.

2. Analyse des volumes

En France il existe 272 entreprises qui emploient 48 263 salariés au 31 décembre 2006. De plus, le taux d’exportation représente à cette même date 43,1% des productions. Ces chiffres se décomposent de la manière suivante : - Fabrication de savons, détergents et produits d’entretien : 73 entreprises, 8.514 salariés et un taux d’exportation de 21,8% - Fabrication de parfums et de produits de toilettes : 199 entreprises, 39.749 salariés et un taux d’exportation de 47,9% soit prés de la moitié de la production.
On peut donc en conclure que l’industrie des parfums et produits de toilette domine largement la filière de la fabrication de savons, détergents et produits d’entretien.

3. Analyse des valeurs

Le marché des parfums et cosmétiques en France représente un chiffre d’affaires de 19.364,3 milliards d’euros en 2006 ce qui correspond à 17,13% du marché mondial (133 milliards d’euros).

Ces chiffres se décomposent de la manière suivante : - Fabrication de savons, détergents et produits d’entretien : 3.559,3 M€ - Fabrication de parfums et de produits de toilettes : 15.805,0 M€
D’après ces chiffres on constate que 81,6% du chiffre d’affaires de ce secteur se fait au travers de la fabrication de parfums et de produits de toilettes.

4. Présentation des principales entreprises

Le secteur de l’hygiène-beauté est un gros employeur en France, profitant de la notoriété internationale de ses marques de parfums et de cosmétiques. Il est fortement concentré autour de groupes d’envergure, spécialistes de la beauté ou du luxe (L’Oréal, LVMH, Beiersforf), de groupes diversifiés (Unilever, Procter & Gamble, Henkel) ou pharmaceutiques (Johnson & Johnson, Pierre Fabre).

Le leadership de l’Oréal sur le marché français ne cesse de se renforcer. Le groupe PPR a notamment annoncé en Janvier 2008 la signature d’un accord avec L’Oréal pour la session d’ Yves Saint Laurent Beauté (l’exploitation sous licence des parfums et cosmétiques des marques Yves Saint Laurent, Boucheron, Stella McCartney, Oscar de la Renta, Eemenegido Zegna, et les titres Yves Saint Laurent Beauté). Cette division représentait 626 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2006.

Ce rachat s’inscrit dans une volonté de développement outre-Atlantique. En ce qui concerne les autres acteurs du marché, le groupe Inter Parfum a racheté auprès de la société Jeanne Lanvin en aout 2007 la marque Lanvin pour les cosmétiques et parfums. Le montant de cette session ayant été annoncé aux alentours de 22 millions d’euros.

Enfin, le groupe Yves Rocher a pris une participation de 35% dans une société spécialisée dans les produits biologiques : Terre d’Oc.

Tous ces investissements laissent transparaître une volonté de concentration des acteurs. En effet, les leaders s’offrent à prix d’or le rachat des petits concurrents et ainsi enrichissent leurs portefeuilles de marques. 2. L’offre et sa commercialisation

1. Nature et segmentation de l’offre

Le secteur des parfums et cosmétiques se décompose en 5 segments :

❖ Hygiène et toilette : savons (liquides ou non), produits pour le rasage (mousse, gel, savon), talc, déodorants, huiles corporelles pour douche, crèmes dépilatoires et post-dépilatoires, produits pour l’hygiène buccodentaire (dentifrices, brosses, blanchissants, bains bouche).

❖ Parfumerie : parfums, eaux de toilette, eaux de Cologne, tout produit faisant partie d’une ligne de parfum ou fragrance (crème, savon).

❖ Soins pour la peau : crème faciales pour femmes et pour hommes (jour, nuit, anti-âge, antitaches, blanchissantes), produits nettoyants (savons, crèmes, gels, lotions), exfoliants, après-rasages, crèmes pour les mains et pour le corps, produits de protection solaire, autobronzants.

❖ Soins capillaires : shampoings, après-shampoings, soins et lotions pour cheveux, produits coiffants (crèmes, gels, sprays), colorations (shampoings, permanents).

❖ Maquillage : fonds de teint, blushs, rouges à lèvres, fards à paupières, vernis à ongles, mascaras, liners.

Le segment soins de la peau (32%) et les produits capillaires (27%) représente 59% des parts de marché global du secteur des parfums et cosmétiques en France.

Le maquillage (17%), les produits d’hygiène et toilette (12%) et la parfumerie (12%) sont les 3 autres segments qui composent notre secteur d’étude.
La France est l’acteur majeur du marché des parfums et cosmétiques sur le marché de l’Europe de l’Ouest. Ce dernier représente 33% de part du marché global (mondial).

2. L’organisation de la distribution

❖ La grande distribution (54,7% en 2006) regroupe les hypers, supermarchés, supérettes et magasins populaires. Il représente le premier circuit de distribution des parfums, cosmétiques et produits d’hygiène des ventes en 2006. Sa prédominance s’explique par son offre étoffée en produits de toilette, quasiment absents du circuit sélectif. Dans ces magasins, les ventes de ces produits ont progressé de 3,4% par rapport à l’année 2005.

❖ La distribution sélective (25,5% en 2006) représente les parfumeries (Marionnaud, Sephora, Nocibé, etc.) et les grands magasins (Galerie Lafayette, Printemps etc.). Dans ces magasins les ventes ont progressé de 6,5% en valeur. Cette hausse s’explique notamment par le dynamisme des segments de la parfumerie du maquillage et des produits de soins pour hommes, parfums pour femmes, soit 42,2% des ventes en 2006, parfums pour hommes 21%, des soins 23% et du maquillage 13,8%).

❖ Pharmacies & Parapharmacies (11,7%). Bien que sa part de marché soit relativement faible, les ventes ont progressé de 1%. Ce circuit est néanmoins particulièrement bien implanté sur le segment des soins qui représente plus de la moitié de l’offre cosmétique.

❖ La vente directe (8,1%). Le circuit de la vente directe comprend la vente à domicile (Avon), par correspondance (Yves Rocher) et en ligne (Yves Rocher, Club des créateurs de beauté). Malgré une certaine fidélisation de la clientèle sur Internet, la croissance du chiffre d’affaires de la vente directe était en léger repli en 2006 (-1,5%).

3. Les prix de vente

Les prix à la consommation des parfums et produits de beauté ont progressé de 1.5% en 2007. Après une période de forte inflation (2001-2007), il s’agit de la troisième année de plus faible hausse.
Les distributeurs n’ont qu’en partie répercuté la progression des prix de la production des parfums (+2.7%) et des produits de beautés (+2.5% en 2007.

Les distributeurs ont préféré réduire leurs marges pour limiter la croissance tarifaire afin d’éviter de faire fuir la clientèle. La concurrence entre les réseaux (sélectif, vente directe, grande diffusion et officine) a également été à l’origine de cette faible croissance des prix.

Le prix de vente étant directement lié aux coûts de production, l’accroissement des coûts de l’emballage (papier et carton) est lui aussi à l’origine de la hausse du prix de vente.

4. La communication

La communication faite par les acteurs du marché est traditionnellement dominée par la publicité et des soirées de présentation de produits.
Depuis peu, on constate une certaine tendance à faire appel à des célébrités afin de véhiculer l’image de la marque (voir annexe).

D’après le syndicat de la publicité télévisée français, la part de marché des publicités relatif à la vente de parfum aurait augmenté de 3,61 % entre 2007 et 2008.
Bien qu’aucune étude n’ait été faite à ce jour, on observe de plus en plus de publicité relative aux cosmétiques dans les journaux, du fait de la volonté des leaders d’appliquer une stratégie de communication plus « agressive » qu’auparavant.

3. Analyse de la demande

1. Les tendances de consommation

La consommation des ménages en parfums et produits de toilette a progressé de 1% en volume 200. Même si le marché progresse, la croissance reste relativement faible. Les ménages ont été réceptifs aux politiques d’innovation et de communication des fabricants. 2007 a notamment été marqué par le succès des parfums, des eaux de toilettes, du maquillage et des soins anti-âges. En ce qui concerne les ventes de parfums et produits de beauté : les grandes et moyennes surfaces prennent le pas sur le sélectif et les marques présentes sur ce circuit tendent à sophistiquer leur offre principalement en soins anti-âge et en cosmétiques pour homme.

2. Les types d’achats et mode de consommation

❖ Plaisir : les parfums et cosmétiques sont bien souvent des cadeaux que l’on aime offrir. Bien qu’ils nécessitent pour le plupart une connaissance particulière des goûts de la personne visée.

❖ Renouvellement : les produits de soins et d’hygiènes nécessitant un usage régulier et de plus ou moins longue durée, le renouvellement de ceux-ci sont un des modes de consommation les plus courants.

❖ Equipement : certains produits tels que les parfums et les produits anti-âges s’adressent à une certaine clientèle (en fonction souvent de leur âge). Il s’agit donc de les inciter à se fidéliser à nos produits.

❖ Effet de mode : certains produits de luxe tels que certains parfums induisent l’appartenance à une certaine classe sociale privilégiée. L’achat de ces produits souvent onéreux peut être considéré comme un mode de consommation. 3. Les dépenses et paniers moyens

Nous n’avons pas trouvé d’information détaillée relatif à cette question. Néanmoins, d’après des vendeuses de Séfora et un résumé d’une étude de marché adoc , « le panier moyen français en cosmétique et parfums est de 205€ par habitant et par an ». La France se place donc en tête des consommateurs dans ce secteur.

Bien que la consommation des hommes en cosmétique et parfums soit en forte croissance, le panier moyen de la femme est nettement supérieur. Ceci s’explique par un choix plus important et par des habitudes prisent depuis bien longtemps.

4. Les attentes des clients

Les attentes des clients ne seront pas toujours les mêmes en fonction de l’âge, de la catégorie sociale …
Après avoir segmenté le marché en plusieurs catégories, on y retrouve différentes attentes selon chacune d’entre elles.
D’une façon générale, les clients recherchent dans la plupart des cas un produit cosmétique d’une grande qualité, à un prix raisonnable.
Le segment regroupant la clientèle ayant des revenus élevés sera prêt à dépenser d’importantes sommes d’argent pour obtenir des crèmes ou des lotions (exemple : crème antiride) de grande qualité afin d’obtenir un résultat optimal.
En ce qui concerne les parfums, le client attend un produit qui reflète sa personnalité, dont le packaging le séduit tant par le volume que par le design, le tout à un prix attractif.

5. La segmentation de la clientèle

Les industriels de la parfumerie et des cosmétiques cherchent à toucher l’ensemble de la population. Si les femmes restent la clientèle la plus importante, les hommes, les seniors (+ de 60 ans), les enfants et adolescents restent toutefois des segments porteurs.
Les dépenses des femmes en produits d’hygiène et de beauté ont tendance à chuter ces dernières années. Une femme achetait en moyenne 38,5 articles pour un budget de 201 euros par an en 2006 contre respectivement 41,1 articles et 212 euros en 2004.
Les femme achètent surtout du parfum (80% des femmes se parfument). Les crèmes de soin ciblées comme les crèmes anti-âge ou encore les soins illuminateurs font partie des segments les plus porteurs des cosmétiques.

Le marché des cosmétiques pour hommes représente 10% du marché des cosmétique en France. L’offre de cosmétiques pour hommes s’est considérablement enrichie ces dernières années avec l’arrivée de nouveaux acteurs et de nouveaux produits et constitue un segment de marché porteur.

Le marché des parfums et cosmétiques pour bébés et enfants est encore limité en France mais se développe. Le marché est principalement le fait d’une marque d’hygiène et de toilette en pharmacie.

Les fabricants de parfums et cosmétiques tentent également de séduire les adolescents (10 à 15 ans) et surtout les jeunes filles avec des parfums à l’effigie de stars à la mode (Jennifer Lopez, Sara Jessica Parker), de parfums de marque de vêtement (diesel,CK, …) et d’eau de toilette vendues en grandes distributions à petit prix.

4. Analyse concurrentielle stratégique

1. Matrice de porter

❖ Intensité concurrentielle :
Le marché des parfums et cosmétiques en France est partagé entre 272 entreprises. C’est acteurs économiques se partagent 19364.3 milliards d’euro.
Parmi eux, de grands groupes tels que L’oréal, Yves Rocher, Beiesdorf, LVMH, Chanel ou PPR possèdent plusieurs filiales fortement implantées. ❖ Pouvoir de négociation des fournisseurs :
Pour le plus grand nombre, l’internalisation de toute la supply-chaine ayant été rendue possible car indispensable dans ce secteur, les fournisseurs n’exercent plus de pressions sur les industriels. Cela n’empêche pas pour autant que les contraintes de coûts tels que la hausse du prix des matières premières ne soit répercutée sur le prix de vente.

❖ Pouvoir de négociation des clients :
Pour le moment et malgré une tendance de regroupement, les clients de produits de cosmétiques ont toujours un très large choix susceptible de répondre à leurs attentes. Néanmoins, l’attachement presque sentimental à certains produits réduit les risques de pression que pourrait exercer les clients.

❖ Les produits de substitution :
Dans un marché où la partie recherche et développement est très présente, des produits de substitut sont presque toujours disponibles chez un concurrent. Le meilleur étant pour les crèmes anti-rides ; c’est crèmes sont proposées par tous acteurs du marché des cosmétiques avec une recette particulièrement proche. La plupart du temps seule l’image de la marque et le packaging du produit font la différence lors de l’achat.

❖ Les nouveaux entrants :
Du fait que chaque type de produits a son quasi équivalent chez tous les concurrents, trouver une recette qui plaira au public n’est pas le plus difficile pour un nouvel entrant. Ce qui l’est en revanche est l’image de la marque. En effet les femmes comme les hommes ne se mettront pas de produits directement sur la peau sans une certaine forme de garantie que leur apporterait la notoriété de l’entreprise.
La pression est particulièrement forte pour les parfums car nous voyons bien souvent des stars américaines se lancer dans la production d’un produit à leur effigie.

❖ La réglementation : Loi Veil du 11 Juillet 1975 : cette loi constitue le pilier de la législation relative aux produits cosmétiques. Elle définit, entre autres les ingrédients cosmétiques tels que « Toute substance chimique ou préparation d’origine synthétique ou naturelle, à l’exception des compositions parfumeuses ou aromatiques entrant dans la composition du produit cosmétique ».

La décision du 17 juin2002 dite « de fortes préoccupations sanitaires « désormais la fabrication, l’importation, l’exportation et la distribution de produits cosmétiques contenant des extraits et ingrédients dérivés des tissus et liquides d’origine bovine, ovine et caprine sont interdites.

Le 7ème amendement de la directive européenne de 1976 : » Afin de mieux informer le consommateur, le conseil des ministres a voté début 2003 un amendement selon lequel les fabricants de cosmétiques doivent signaler la présence de toute substance considérée comme allergène dépassant un certain seuil ainsi que la durée d’utilisation après ouverture sur les emballages ». Cette mesure a pris effet à compter du 11 mars 2005.

REACH : La nouvelle réglementation européenne sur les substances chimique a été adoptée en décembre 2006 par le parlement européen et par le conseil de l’Union Européenne. Elle est entrée en vigueur le 1er juin 2007. REACH va instaurer, sur 11 ans, l’enregistrement d’environ 30000 substances fabriquées ou importées dans l’Union Européenne pour des quantités dépassant 1 tonne.

2. Matrice de SWOT entreprise L’Oréal

|Forces |Faiblesses |
|L’Oréal est le leader sur le marché (15,3%). |L’entreprise a une position de challenger dans certains pays tel que |
|Très bonne diversité des produits. |l’Allemagne et le Royaume-Unis où les entreprises tel que P&G et |
|Bonne stabilité de la politique de l’entreprise (5 patrons différents |Beiersolorf sont eux leaders. |
|depuis plus d’un siècle). |L’Oréal a des bénéfices pas assez importants comparés aux bénéfices |
|Bonne innovation dans leurs produits. |des petites entreprises dans le même domaine. |
|Très bonne notoriété de leurs marques. |L’organisation dans l’entreprise n’est pas évidente à cause de toutes|
|Selon nos sources, l’entreprise tient une position stratégique dans les |les filiales que dirige l’entreprise. Puisque leur organisation n’est|
|pays émergeants avec plus de 10% de part de marché. |pas très bonne, cela a des répercutions sur leur production qui |
|L’entreprise n’est pas vraiment inquiétée pour le moment par la situation |ralentit. |
|économique. |Difficulté à gérer toutes ses filiales. |
|L’entreprise détient un important portefeuille de marques. | |
|Opportunités |Menaces |
|Un marché toujours en constante augmentation avec 15 milliards d’euros de |La concurrence est de plus en plus importante dans le domaine des |
|bénéfices sur la vente de cosmétiques en France en 2007. Un chiffre en |marques de cosmétiques. |
|augmentation pour la 40ème année consécutive. |Attention au ralentissement économique qui peut toucher l’entreprise.|
|Estimation de 4% de croissance sur le marché en 2009. |Certains segments de produits sont arrivés à saturation tel que le |
|De nombreux brevets ont été déposés par l’entreprise ce qui la protège que|segment des parfums. |
|d’éventuels nouveaux entrants viennent lui prendre des parts de marché. | |
|Leurs produits touchent un très grand nombre de personnes. | |
|Emergence de nouvelles gammes de produits (bio, crèmes pour hommes …). | |
|Facteur démographique : Les populations actuelles vivent plus longtemps et| |
|sont souvent prêtes à s’offrir le luxe de paraitre jeune. | |

3. La position concurrentielle de l’Oréal

Le secteur des cosmétiques et des parfums est un marché extrêmement concurrentiel avec de nombreux nouveaux entrants.
L’Oréal se place et se démarque aujourd’hui en tant que leader sur le marché des parfums et cosmétiques avec une part de marché de 15% en France.
Toutefois l’Oréal est tout de même gêné par cette nouvelle concurrence « agressive » donc l’entreprise s’est mis à déposer de plus en plus de brevets pour ce protéger de ces nouveaux entrants.
De plus, l’acquisition d’YSL Beauté et ainsi de l’ensemble de ses filiales, au détriment de PPR ne fait qu’accroitre la domination de l’Oréal sur ce marché.

Annexe N°1 : Quelques publicités de parfums

Annexe N°2 : Quelques publicités de produits de cosmétiques

SOURCES

❖ Sites internet : - Boursorama - Wikipedia - E-Management - …

❖ Base de données : - Xerfi

[pic]
-----------------------
17…...

Similar Documents

Premium Essay

Marketing

...focus inward on the organization’s needs instead of outward (the customer’s needs). • Product is aimed at everyone. • Firms want to profit through maximizing sales volume. • Promotion to achieve goals. 2. Describe some of the characteristics of a firm that would follow a marketing orientation. Marketing orientation is “a philosophy that assumes that a sale does not depend on an aggressive sales force but rather than on a customer’s decision to purchase a product; it is synonymous with the marketing concept.” • Unlike sales orientation, a firm would focus outward on the customers wants and needs. • The goal of a firm is to satisfy customers wants and needs and delivering superior value. • The target is specific groups of people. • Where sales orientation profits by sales volume, marketing orientation firms profit with good feedback from customers or customer satisfaction. • It’s more about marketing and less about selling (less persuasion). • Firms identify what customers want and have businesses give them what they want efficiently. 3. In what ways does McDonald's embody both a marketing and a societal marketing orientation? Do some internet research if necessary. McDonald’s embodies a marketing orientation by targeting specific groups like children, back in the 80s it was senior citizens, and in the 90s, it was “young urban professionals”. McDonald’s change as the market change. Back then, it started with catering to “quality, service, and cleanliness” (QSC)......

Words: 1110 - Pages: 5

Free Essay

Marketing

...Chapitre 4 : Les études de marché Remarques Ce chapitre traite de la partie marketing recherche-étude. Il existe de nombreux livres et articles sur les techniques d’études de marché. Ce chapitre aborde essentiellement la technique du questionnaire. Ce chapitre utilise entre autre le dossier paru dans L’entreprise décembre 2005 François Cudel Etudes de marché 2 Agenda 1. Introduction 2. Les objectifs des études de marché 3. Les techniques d’études de marché – 3.1 La démarche d’études de marché – 3.2. La collecte d’information – 3.3. D’autres méthodes que le questionnaire – 3.4. Le questionnaire 4. Exemple François Cudel Etudes de marché 3 1. Introduction François Cudel Etudes de marché 5 François Cudel Etudes de marché 6 François Cudel Etudes de marché 7 Les dépenses en matière d’études de marché Document 1 Les Echos 21 septembre 2006 François Cudel Etudes de marché 8 Rappel de définitions Besoin : un besoin naît d’un sentiment de manque éprouvé à l’égard d’une satisfaction générale liée à la condition humaine. Le besoin se définit comme un état de tension, de nature physiologique ou psychique. Opinion : idée rationnelle et changeante par rapport à une idée, un produit/service Attente : lien entre un besoin et un produit et un service, manière concrète de consommer Motivation : raison subjective poussant à un certain comportement (d’achat, de consommation, etc......

Words: 2986 - Pages: 12

Premium Essay

Marketing

... Marketing is the process of communicating the value of a product or service to customers. Marketing might sometimes be interpreted as the art of selling products, but selling is only a small fraction of marketing. As the term "Marketing" may replace "Advertising" it is the overall strategy and function of promoting a product or service to the customer. From a societal point of view, marketing is the link between a society’s material requirements and its economic patterns of response. Marketing satisfies these needs and wants through exchange processes and building long term relationships. The process of communicating the value of a product or service through positioning to customers. Marketing can be looked at as an organizational function and a set of processes for creating, delivering and communicating value to customers, and managing customer relationships in ways that benefit the organization and its shareholders. Marketing is the science of choosing target markets through market analysis and market segmentation, as well as understanding consumer buying behavior and providing superior customer value. There are five competing concepts under which organizations can choose to operate their business; the production concept, the product concept, the selling concept, the marketing concept, and the holistic marketing concept. The four components of holistic marketing are relationship marketing, internal marketing, integrated marketing, and socially responsive marketing.......

Words: 1759 - Pages: 8

Free Essay

Dossier Lego

...possible d'allouer ou de retirer des ressources de manière indépendante et qui correspond à une combinaison spécifique de facteurs clés de succès. L’existence d’un DAS s’appuie sur 3 axes : La dénomination segment stratégique ne doit pas être confondue avec celle de segment marketing: alors qu'en marketing on segmente la clientèle afin de définir des couples produits/clients (on obtient ainsi des segments de marché), la segmentation stratégique consiste à subdiviser l'entreprise selon des combinaisons spécifiques de marchés, concurrents et technologies. À ce niveau de stratégie, les décisions stratégiques sont fondées sur la façon de répondre aux besoins des clients, généralement de manière à obtenir un avantage concurrentiel pour l'organisation. Il est par conséquent déterminant d'identifier clairement quels sont les besoins des clients ou des utilisateurs, et qui sont les concurrents pour chaque domaine d'activité stratégique. Les confusions sont fréquentes, car les subdivisions de l'organisation ne sont pas toujours définies en fonction des segments stratégiques. Distinguer : •Segmentation Marketing (orientée Demande) •Segmentation Stratégique (orientée Offre) La stratégie par d'activité domaine d'activité ou stratégie concurrentielle consiste à identifier les facteurs clé de succès sur un marché particulier. A.2- Le DAS de l’entreprise Le DAS de l’entreprise est le marché......

Words: 5990 - Pages: 24

Premium Essay

Marketing

...Defining Marketing Paper ShuMikki Stinson MKT/351 Thomas Collins August 26, 2013 Marketing is a tool that can help business owners to prosper with their product. Marketing can be defined as an instrument that is helpful to individuals to promote their goods in their unique way that other people items would not be an eye-catcher. It is vital to know that the key thing for every marketing tool that the individual uses will be used for the proper reasons. By the individual using marketing tools in the proper way, the individual will reach their marketing level in which they wish to be at. There are side effects when it comes to the marketing tools and the techniques which they do not work properly as it was intended too. There are numerous of definitions that relate to the marketing field. According to William D. Perreault, the author of Basic Marketing, the best definition of marketing is the performance of activities that seek to accomplish an organization’s objectives by anticipating customer or client needs and directing a flow of need satisfying goods and services from producer to customer or client. (William D. Perreault, 2011). Marketing is important because it can be a benefit for a business or a hardship. Respectable marketing methods can make a transformation between a concrete upsurges in sales to an impasse circumstances on a quality merchandise. Marketing can be as simple as having a general conversation, which is usually the case in the long run. Marketing......

Words: 767 - Pages: 4

Premium Essay

Marketing

...*/introduction Critically evaluates the marketing planning process Discusses impediments to effective implementation of marketing plan Introduction The leading exponents of the marketing planning have been warned of the communications factors, operational, cultural and managerial in which frequently impede the effective implementation of the marketing planning programmers in the past two decades. (Cravens, 1998; Doyle, 1998; Greenley, 1982; Leeflang and de Mortanges, 1996; McDonald, 1992a, b; 1995; Piercy and Morgan, 1994; Jain, 1993; Simkin, 1996a, b; Verhage and Waarts, 1988). There have some specific guidance are offered in the recent years to assist marketing managers overcoming those internal organisational and in pre-empting forces (cf. Cravens, 1998; Dibb et al., 1996; Lings, 1999; Piercy, 1997; 1998; Simkin, 2000). Yet, the recent research has shows barriers to the implementation of programmes and marketing strategies. (Dibb and Simkin, 2001; Simkin, 2000). Another key barrier is indicating impeding the deployment of effective marketing practices used to be the lack in most marketing function or either in organisations. (cf. McDonald, 1992a, b; Piercy and Morgan, 1994). The research are shows this is a no longer to the case with the bulkiness businesses professing to have a marketing department undertaking not only promotion and customer research,but are relate to the Kotleresque textbook approach to marketing management (Dibb and Simkin, 1997;......

Words: 1580 - Pages: 7

Premium Essay

Marketing

...MARKETING PLAN RESEARCH DEFINITION: A marketing plan is a business document written for the purpose of describing the current market position of a business and its marketing strategy for the period covered by the marketing plan. Marketing plans usually have a life of from one to five years. PURPOSE: The purpose of creating a marketing plan is to clearly show what steps will be undertaken to achieve the business' marketing objectives. CONTENT OF MARKETING: A marketing plan for a small business typically includes Small Business Administration Description of competitors, including the level of demand for the product or service and the strengths and weaknesses of competitors. 1. Description of the product or service, including special features 2. Marketing budget, including the advertising and promotional plan 3. Description of the business location, including advantages and disadvantages for marketing 4. Pricing strategy 5. Market Segmentation The main contents in marketing plan are: * Executive Summary Brief statement of goals and recommendations based on hard data. * Environmental Analysis Presents data on the market, product, competition, distribution, macro-environment. (Product fact book) S.P.I.N.S. Situation “Where am I”, Problem identification/Implications “What is happening”, Needs Assessment “Why is it happening”, Solutions “What can I do about it” Market Situation: Data on target market, size and growth for past......

Words: 579 - Pages: 3

Premium Essay

Marketing

...ASB-1104 Introduction to Marketing Assignment 1 In view of the dynamic nature of the marketing environment, to what extent do you consider consumers to be, in practice, central to marketing activities? Name: ZHUOMING AN Student No: 500356688 Tutor: David James Introduction What is marketing? The answer is not changeless. There are some different definitions about marketing. The Chartered Institute of Marketing define that "Marketing is the management process responsible for identifying, anticipating and satisfying consumers' requirements profitably." (CIM). Taking a concern into this definition, it indicates that marketing begins before a product or service is developed. In additional, it also explain that marketing involves identifying an unsatisfied consumer need or want and determining if a profitable opportunity exists. Another definition is that “A social and managerial process by which individuals and groups obtain what they need and want through creating and exchanging products and value with others." (Kotler et al., 2005). The basic idea of this definition is that core to all marketing activities is customer satisfaction, which means marketing is an ongoing process as consumer demands and the environment is constantly changing. Products need to adapt as demands change. At the same time, marketing does not involve misleading, tricking or manipulation the customer. The Jobber also define the marketing is "The achievement of corporate goals through......

Words: 1933 - Pages: 8

Premium Essay

Marketing

...has b e e n estimated that as much as 40 percent of trade and commerce is "informal." 4 Significant service output is created by u n d o c u m e n t e d w o r k in domestic j o b s (e.g., cook, housekeeper, gardener) or in small, cash-based enterprises such as restaurants, laundries, r o o m i n g houses, and taxis. Service organizations range in size from huge international corporations like airlines, banking, insurance, telecommunications, hotel chains, and freight transportation to a vast array of locally owned and operated small businesses, including restaurants, laundries, taxis, optometrists, and numerous business-to-business ("B2B") services. Franchised service outlets—in fields ranging from fast foods to bookkeeping—combine the marketing characteristics of a large chain that offers a standardized product with local ownership and operation of a specific facility. Some firms that create a time-sensitive physical product, such as printing or photographic processing, are n o w describing t h e m selves as service businesses because speed, customization, and convenient locations create much of the value added. There's a h i d d e n service sector, too, w i t h i n many large corporations that are classified by government statisticians as being in manufacturing, agricultural, or natural resources industries. So-called internal s e r v i c e s cover a w i d e array of activities including recruitment, publications, legal and accounting services, payroll administration,......

Words: 190128 - Pages: 761

Free Essay

Dossier Htc

...............................................................................................................................4 Historique, Dates et chiffres clés. ................................................................................................................................................................4 Capital et actionnaires ......................................................................................................................................................................................4 Famille de produits ............................................................................................................................................................................................5 Le marketing en chiffres .......................................................................................................................................................................................6 Evolution des ventes..........................................................................................................................................................................................6 Les comptes HTC .................................................................................................................................................................................................6 Environnement externe ..............................................................................................................

Words: 6672 - Pages: 27

Premium Essay

Marketing

...Omar Rochell Marketing MKT/421 April 7, 2011 Nikki Jackson Introduction Marketing is exposed to someone every day, even when they do not seem realize it. Driving down the roads you see billboards everywhere and that is part of marketing. Logos people were on their shirts and signs in the middle or on the sign of football fields are all part of marketing. Even when a child is marketing themselves to their parents to borrow the car or go to a party they are marketing themselves to their parents in exchange for the car or the party. A set of activities that will benefit both parties’ objectives is my own personal definition of marketing. This paper will be defining marketing in different perspectives. Discussing the importance of marketing in a organizational success will also be discussed with examples included from different organizations. As an organization it is important to know what marketing is and how to establish success. What is Marketing “Marketing is defined as the activity, set of institutions, and processes for creating, communicating, delivering, and exchanging offerings that will have value for customers, clients, partners, and society at large.”(American Marketing Association, 2011) Marketing is a process that helps links the consumer, customer, and public to information that will help identify and market opportunities. Marketing research will generate, and evaluate different types of market actions, monitor marketing performance, and help......

Words: 1088 - Pages: 5

Premium Essay

Marketing

...Marketing is an expansive area of expertise that encompasses many different areas, skills and job descriptions. According to Merriam-Webster, broken down to its basic form, marketing is defined as: “The activities involved in making people aware of a company’s products and making sure that the products are available to be bought.” Working in a marketing position involves showcasing a company in a positive light, showing why customers should purchase products and drawing in a targeted audience to consider goods and services. But what does a marketer do? Unfortunately there isn’t one set job description for everyone in this position. But we connected with marketing pros to give you a sneak peek at three common types of marketing. Taking a closer look at these options will help you determine if this field is right for you. 1. Digital marketing Digital marketing is just what it sounds like: marketing that’s gone digital! This type of marketing utilizes the internet and all things technology to get the word out about products, services or companies. Digital marketing has a slew of benefits, according to Don Crow, CEO of Verge Pipe Media. He says two of the most obvious advantages are scale and cost. “Considering 70 percent of all phones today are smartphones, it's increasingly important that brands and organizations think about how to connect with consumers on this increasingly important digital device,” Crow explains. There are many jobs that fall under the......

Words: 864 - Pages: 4

Free Essay

Dossier de Presse

...------------------------------------------------- Marketing – Article nr 3 Article : Bière cherche artisans branchés (Trends – 1 Mars 2012) Palm Breweries s`est rendu compte que la jeune génération ne buvait plus sa bière. Les responsables du marketing de l`entreprise familiale Palm à Steenhuffel ont ainsi fait appel a l`agence Trendwolves pour séduire a nouveau les jeunes majeurs. Palm s`est demandée comment rajeunir la marque ? D`après une enquête, deux des valeurs auxquelles les jeunes accordent une grande importance est le savoir faire et la créativité. Une créativité dont Palm se réclame dans une nouvelle campagne de marketing. Palm a commencé à constituer une communauté autour d`un site web et de vidéos présentant des urban crafters qui construisent, par exemple, des planches à roulettes en matériaux durables, recouvrent des fauteuils de tissus d`époque ou lancent une griffe de vêtements originale. Ces crafters sont en haute estime par les jeunes et Palm s`associé a eux . La deuxième phase commence avec le lancement de Urbancrafts .tv, une chaine de télévision consacrée aux urban crafters. Palm a également associe un concours a la nouvelle chaine en ligne. Le lauréat partipera au célèbre festival Burning Mal, dans le désert du Nevada. Palm se donne quatre ans pour reconquérir les jeunes adultes. Le succès de la campagne sera mesuré aux ventes réalisées en 2016. Liste de vocabulaire : Une griffe ( de vêtements) : kledingmerk Égide : ...

Words: 253 - Pages: 2

Free Essay

Dossier Analyse Banque

...BNP Paribas Dossier Banque N°1 TOURDOT Mickaël MSc Apprentissage 2011-2012 Dossier Banque N°1 Sommaire I) Stratégie du Groupe ..................................................................... P 3 a) Organisation et statut du groupe ........................................... P 3 b) Stratégie du groupe .................................................................... P 6 c) Chiffres clés du groupe............................................................... P 12 d) Notations du groupe ................................................................... P 13 e) Organisation du contrôle interne ........................................... P 14 f) Conclusion ..................................................................................... P 14 II) Focus sur la banque de détail .................................................. P 15 a) La Banque de Détail en France (BDDF)................................. P 16 b) BLC Banca Commerciale ............................................................ P 17 c) BeLux Retail Banking ................................................................. P 17 d) Europe Méditerranée .................................................................. P 18 e) BancWest ....................................................................................... P 18 f) « Personal Finance »................................................................... P 18 g) « Equipment Solutions »...........................................

Words: 6955 - Pages: 28

Premium Essay

Marketing

...customer-focused and heavily committed to marketing. These companies share a passion for understanding and satisfying customer needs in well-defined target markets. They motivate everyone in the organization to help build lasting customer relationships based on creating value. Marketing is just as important for non-profit-making organizations as it is for profit-making ones. It is very important to realize that at the heart of marketing is the customer. It is the management process responsible for identifying, anticipating and satisfying consumer requirements profitability. Background The term ‘‘marketing’’ is derived from the word ‘‘market’’, which refers to a group of sellers and buyers that cooperate to exchange goods and services. The modern concept of marketing evolved during and after the revolution in the 19th and 20th centuries. During that period, the proliferation of goods and services, increased worker specialization and technological advances in transportation, refrigeration and other factors that facilitate the transfer of goods over long distances resulted in the need for more advance market mechanisms and selling techniques. But it was not until the 1930s that companies began to place a greater emphasis on advertising and promoting their products and began striving to tailor their goods to specific consumer needs. By the 1950s, many larger companies were sporting entire marketing departments charged with devising and implementing marketing strategies that......

Words: 2190 - Pages: 9

Solidworks | 2 Biglietti Ed Sheeran Roma 16 Giugno Stadio Olimpico | Steve Anderson