Free Essay

Marketing Mix Ikea

In: Business and Management

Submitted By beny91
Words 5001
Pages 21
Une entreprise innovante : Ikea

1 Présentation et historique succinct

Ikea est le nom d'un détaillant de mobilier, souvent à assembler, d'origine suédoise. La société a été fondée en 1943, par Ingvar Kamprad qui n’avait alors que 17 ans. À l'origine, il vendait de la papeterie (des stylos, portefeuilles, cadres pour photo, nappes, montres, bijoux et bas nylon) par correspondance, en profitant de la tournée du laitier pour faire livrer ses produits à la gare ferroviaire la plus proche.

Depuis, IKEA est devenu un acteur de premier plan dans le monde de la distribution, employant 118 000 personnes dans 40 pays/territoires et enregistrant un chiffre d'affaires annuel de plus de 19 milliards d'euros.

• 1945 : Premières publicités IKEA dans la presse locale Le porte-à-porte n’étant plus adapté à ses ambitions, Ingvar commence à faire de la réclame dans la presse locale.

Le premier mobilier fut proposé en 1947.

• 1951 : Publication du premier catalogue IKEA. Ingvar entrevoit alors la possibilité de distribuer des meubles à plus large échelle. Il supprime les autres produits de son assortiment pour se concentrer sur les meubles à bas prix.

• 1953 : La première exposition permanente de meubles ouvre ses portes à Älmhult. L’ouverture du premier hall d’exposition est une étape décisive du développement du concept IKEA. Pour la première fois, les clients peuvent voir et toucher les meubles avant de passer commande.

• 1955 : IKEA commence à créer ses propres meubles

• 1956 : Les meubles sont à monter soi-même en paquets plats. Quand les produits sont conçus pour être emballés dans des paquets plats et montés par le client, leur coût diminue substantiellement. Un chargement comporte un plus grand nombre d’articles, l’espace de stockage est réduit, les coûts de main-d’œuvre diminuent et les produits sont mieux protégés durant le transport. Le client bénéficie d’un prix réduit et transporte plus facilement le produit chez lui.

• 1958 : Inauguration du premier magasin IKEA à Älmhult. Une surface d’exposition de 6 700 mètres carrés.

A partir de 1963, IKEA s’internationalise (Norvège, Danemark, Allemagne, Australie, Canada, Autriche, Pays-Bas, France en 1981, Belgique, Etats-Unis d’Amérique, Royaume-Uni, Italie, Pologne, Hongrie, République Tchèque, Emirats Arabes Unis…), et en 1993, IKEA compte 114 magasins dans 25 pays.

• 1997 : IKEA crée IKEA des Petits

Aires de jeu, articles pour la chambre d’enfant, espace bébé, menus adaptés au restaurant…

Première version du site www.IKEA.com.

• 1999 : IKEA reçoit le Prix international de design pour la cuisine VÄRDE.

Ce prix évalue le degré d’innovation, le caractère pratique, l’ergonomie, la compatibilité écologique et la longévité.

• 2000 : IKEA et UNICEF se sont associés afin de réaliser un projet humanitaire en Inde.

L'objectif est de prévenir le travail des enfants par des actions de sensibilisation et en abordant le problème à la racine.

[pic]

Le premier catalogue Ikea

2 Les stratégies d’Ikea

Le succès d’Ikea est bien sur lié au fait que l’entreprise a joué un rôle précurseur et majeur dans le développement du meuble en kit et à bas prix. Cependant, afin de maintenir et surtout d’accroître sa place sur le marché, Ikea a développé des stratégies de marketing, de communication et de développement efficaces qui lui permette de se différencier de ses rivaux sur un marché où règne une concurrence acerbe.

1 Positionnement et segments visés

Ikea se positionne sur le marché en suivant l’idée du « Design démocratique ». C'est-à-dire qu’il propose des produits aux prix bas et perçu comme tendance, « branchés », modernes ou contemporain : Cf. carte de positionnement.

Carte de positionnement des acteurs du secteur :

[pic]

Les segments visés sont assez vastes depuis ces dernières années, car non seulement Ikea a su développer des produits en cohérence avec les différentes tendances du mobilier et de la décoration, et de plus, l’ameublement et la décoration ont pris une place plus importante dans la vie des consommateurs. Ainsi, la cible principale d’Ikea reste les jeunes (étudiants ou débutant la vie) avec un budget assez limité. Cependant, Ikea vise tout de même plusieurs cibles grâce à des produits adaptés avec une large gamme répondant aux attentes de la plupart de consommateurs. La cible dégagée serait donc des personnes de 14 à 60 ans, plutôt citadine et vivant surtout en appartement, avec des revenus faibles ou moyens (étudiants, jeunes actifs, jeunes couples).

Quant aux stratégies de segmentation, il est assez difficile de situer Ikea. En effet, selon le point de vue utilisé on peut dire qu’il s’agit d’une stratégie d’adaptation : Ikea a un même produit, qui se décline en différent styles. Pour illustrer cette stratégie, on peut prendre l’exemple du canapé BEDDINGE. La structure du canapé est toujours la même, mais on a ensuite la possibilité de choisir le type de matelas qu’on souhaite, la forme de la house et sa couleur. Ce qui fait qu’un « même » produit a un prix allant de 189€ à 449€.

Structure BEDDINGE : 89 € [pic]

Matelas : de 70 à 220 € [pic]

House : de 34 à 144 € [pic]

D’un autre point de vue, on peut aussi dire qu’Ikea applique une stratégie de différenciation qui consiste à avoir des produits différents pour chaque segment. En effet Ikea a développé quatre grands styles qui offrent au client la même fonctionnalité, mais avec un esthétique différent, du plus classique au plus contemporain. Ainsi, pour une utilité similaire, le consommateur aura le choix entre ces quatre styles, avec des prix progressifs et un design différent.

2 Stratégie de développement

Dans le cadre de sa stratégie de développement, Ikea combine différentes stratégies qui contribuent à son bon développement. Dans cette partie, nous insisterons sur ses principales stratégies : la pénétration de marché, le développement des produits, la domination par les coûts, et l’extension de marché.

La matrice produits-marchés d’Ansoff

|Marchés nouveaux |Extension de marché |Diversification |
|Marchés actuels |Pénétration de produit |Développement de produits |
| |Produits actuels |Produit nouveaux |

1 La pénétration de marché

Premièrement, la stratégie de pénétration de marché consiste en général à augmenter les parts de marché de l’entreprise et à persuader les non-consommateurs relatifs de faire appel à notre entreprise.

Cette stratégie confirme bien l’ambition d’Ikea de dépasser le leader du marché Conforama. En effet, selon un article de LSA du 5 octobre 2006 (cf. Annexes), Ikea qui s’estime déjà être numéro 1 dans l’esprit du consommateur, vise de devenir le leader du marché en France avant 2015… Mais le plus fort, c’est qu’un an plus tard, le groupe revoit ses prévisions à la hausse, et prône non sans fierté qu’il sera numéro 1 en Janvier 2009, grâce à l’ouverture de deux nouveaux magasins.

Cette stratégie passe par une forte extension géographique avec plusieurs ouvertures de magasins en France et à l’étranger (sujet qui sera développé postérieurement), une politique agressive de prix : une baisse des prix moyenne d’environ -5,5% entre 2005 et 2006 et de -2,7% en 2007. Cette stratégie passe aussi par une communication grand public efficace, notamment à la télévision, et bien sur grâce au catalogue.

De plus, Ikea élargit de plus en plus sa gamme afin de toucher de nouveaux clients. Qui sont les non-consommateurs relatifs d’Ikea ? Ce sont tous ceux qui pourrait être consommateurs, mais qui ne le sont pas soit parce qu’ils n’ont pas accès au produit, soit parce qu’ils ne connaissent pas ou mal l’offre, soit parce qu’ils n’aiment pas le produit… Dans le cas d’Ikea, une des principales raisons est que seulement 30% des français ont accès à un magasin Ikea en moins d’une heure. C’est une des failles principales de l’enseigne mais qui compte bien y remédier dans les années à venir afin d’arriver à un taux de 50%. L’autre raison qui pourrait expliquer l’existence de non-consommateurs relatifs est que Ikea peut être situé dans l’esprit du consommateur comme étant de mauvaise qualité, ou alors trop moderne pour certaines personnes, on pense ici surtout à une cible plutôt âgée voire conservatrice. A ce niveau, Ikea agit d’une part en élargissant sa gamme, afin de proposer des produits adaptés aux goûts du plus grand nombre (voir article du 15 juin 2006 paru dans LSA), et d’autre part, Ikea essaie de viser via sa communication des cibles qui peuvent être des non-consommateurs relatifs, par exemple en mettant en scène un couple de retraités. En France, la consommation de meubles par personne est de 356 €, contre 410 € en Espagne, 587 € en Italie, et 702 € en Allemagne : il y a donc encore une large marge de manœuvre pour l’enseigne !

2 Le développement des produits

Deuxièmement, la stratégie du développement de produits consiste à créer des produits nouveaux, à modifier les produits existants et à proposer des produits similaires de qualités différentes. Ikea est donc tout à fait dans ce type de stratégie.

D’une part, chaque année, Ikea complète ses dix business Area, et ses gammes par de nouveaux produits qui viennent en remplacer certains, mais surtout complètent l’assortiment proposé. Par exemple, en 2008, plus de trois mille nouveautés sont venues grossir les rangs des produits. De plus, les arrivées des nouveaux produits sont réparties sur quatre périodes : Août, Octobre, Février et Avril afin de dynamiser l’enseigne et d’inciter les consommateurs à se rendre régulierèment dans le magasin.

D’autre part, Ikea propose pour un même produit différentes variantes de qualité et de prix. En effet Ikea a développé quatre grands styles qui offrent au client la même fonctionnalité, mais avec un esthétique différent, du plus classique au plus contemporain. Ainsi, pour une utilité similaire, le consommateur aura le choix entre ces quatre styles, avec des prix progressifs et un design différent.

Prenons l’exemple des bibliothèques : sa fonction est de permettre le rangement de livres ou d’objets.

Chez Ikea on trouve en entrée de gamme la bibliothèque « Billy », avec un style très simple, une fonction esthétique plutôt limitée (pas de design particulier) et pour un prix de 35 ou 39 € selon la couleur.

A l’opposé on trouve la bibliothèque MARKÖR, qui a un style un peu plus exotique répondant au regain récent pour les meubles d’ailleurs. Son prix se situe dans le moyen de gamme d’Ikea : 129 €.

Enfin, dans un style plus classique/contemporain, on trouve la bibliothèque LIATORP avec un design plus recherché, équipée d’un tiroir, faite dans des matériaux de meilleure qualité et elle a l’avantage de disposer de plinthes qui permettent d’harmoniser les meubles entre eux pour créer un ensemble. Son prix est de 275 €.

Ainsi, pour une même fonctionnalité, Ikea propose des produits différents, répondant aux attentes de ses différents segments. On peut émettre l’hypothèse que la gamme proposée par Ikea suit l’évolution du pouvoir d’achat d’un consommateur, de l’étudiant au budget restreint, au couple sans enfant à charge au budget plus conséquent.

[pic][pic][pic][pic]

En suivant cette stratégie, Ikea est ainsi en mesure de proposer à ses clients un assortiment stable, qu’il pourra retrouver d’une année sur l’autre, et en plus, des nouveautés chaque années, qui dynamisent le catalogue, créent du trafic et permettent à l’enseigne de rester présente dans l’esprit du consommateur.

3 La domination par les coûts

Pour cela, Ikea a développé des solutions de production, de logistique et de distribution innovantes et surtout efficaces pour lui permettre de réduire ses coûts au maximum, et cela rend l’enseigne extrêmement compétitive face à ses concurrents principaux.

• Production

Ikea met tout en œuvre pour éviter au maximum le gaspillage de matière. Par exemple, les chutes de tissus des canapés sont utilisées pour faire des coussins. Un partenariat entre les designers et les producteurs permet ainsi à Ikea de réduire au maximum ses coût de production en mettant à profit le savoir faire de chacun.

De plus, Ikea mise avant tout sur les gros volumes. En produisant beaucoup, on réalise des économies d’échelle qui se répercutent directement sur le prix de vente. Ainsi plus les volumes sont gros, plus les prix sont bas et plus le volume de ventes est important.

Par exemple, dans le pays de la Suède uniquement, Ikea vendait 40 000 rallonges électriques au prix de 7,50€ par an. Ikea s’est alors demandé quel serait l’impact d’une diminution du prix à 2€ sur les ventes. Au bout d’un an, 1 millions de rallonge à 2€ se sont vendues. Ceci est d’abord la preuve que les gros volumes permettent à Ikea de pratiquer des prix bas, et aussi que la demande de ce type de produit est très élastique, c'est-à-dire sensible aux variations de prix.

Enfin, le second point permettant à Ikea de pratiquer des prix bas et le fait que l’assortiment proposé est plus ou moins identique partout dans le monde, un atout de plus qui favorise la production massive des produits.

• Logistique

Du point de vue logistique, la véritable avancée a été d’une part le conditionnement des meubles dans des paquets plats. Ainsi, il n’y a plus de contrainte de volume ou de risque de casse avec les produits sensibles comme les tables par exemple. Les paquets plats optimisent le chargement des moyens de transport et de stockage. Ainsi on ne paye pas pour de l’espace vide.

D’autre part, Ikea collabore avec 1350 fournisseurs dans 50 pays différents, entre autres en Suède, Chine, Pologne ou Allemagne. Les contrats se font non pas en quantité produite, mais en heures de production. De plus, l’avantage de collaborer avec des partenaires aux quatre coins du monde, majoritairement en Chine, puis en Europe, et aussi en Amérique du Nord, est que cela permet de réduire les coûts de transport puisque l’usine fournit les entrepôts les pus proches.

• Distribution

Pour finir, le dernier facteur permettant à Ikea de réduire ses prix est le fait que les magasins sont toujours situés en périphéries des villes, la où les emplacements sont moins onéreux. De plus, le concept du magasin fait que le client est indépendant et par conséquent il se sert en magasin, emporte et assemble ses achats lui-même, ce qui permet ainsi d’optimiser la gestion du personnel, en lui attribuant les tâches essentielles à la bonne tenue du magasin.

4 L’extension de marché

C’est une stratégie qui consiste à augmenter l’implantation géographique et à attaquer de nouveaux segments sur le même marché.

• Le cas de la France : 1 ,26 milliard d’euros de chiffre d’affaires pour 30,6 millions de visiteurs

Aujourd’hui, en France, l’essentielle faiblesse d’Ikea est que le maillage du pays est faible : seulement 30% des français ont accès à un magasin Ikea à moins d’une heure de chez eux. Actuellement, on dénombre vingt magasins, dont six en région parisienne. Le siège estime qu’il pourrait y avoir entre trente et quarante magasins en France, d’autant plus que l’enseigne est encore absente dans les grandes villes de province. Cependant, l’ouverture d’un magasin n’est pas chose facile puisque d’une part il faut une surface de vente minimum de 12 000 m², et d’autre part, les lois de l’urbanisme commercial rendent les procédures longues et les autorisations difficiles à obtenir. Concrètement, l’ouverture d’un magasin peut prendre entre trois et dix ans.

Tableau : Les magasins Ikea en France

[pic]

• L’extension internationale

A l’heure actuelle, l’enseigne Ikea compte 231 magasins dans le monde, répartis dans 24 pays (cf. Annexes). Cela ne représente pas moins de 15,2 milliards d’euros de chiffre d’affaires, pour 453 millions de visiteurs… Depuis sa création, Ikea tend à se développer de façon rapide. L’extension du groupe a commencé en Norvège en 1963, puis les années suivantes, ce sont la Suisse, l’Allemagne, l’Australie, l’Autriche, le Canada, les Pays-Bas, la France en 1981, Belgique, Etats-Unis, Royaume-Uni, Italie Hongrie, Pologne. Ainsi, en 1993, Ikea compte 114 magasins dans 24 pays. Le développement se poursuit en Espagne, Chine, Russie… A présent, Ikea se concentre sur l’est du monde, notamment sur l’Asie, bien que pour l’instant, ses cinq principaux marchés soient : l’Allemagne 16%, les États-Unis 10%, le Royaume-Uni 9%, la France 9% et la Suède 7% (% sur le chiffre d’affaires).

En effet, d’ici 2010, Ikea veut compter dix magasins en Chine, et souhaite s’insérer avec plus de présence sur le marché Japonais, où il n’a pour l’instant que deux magasins, Ikea souhaite tout simplement ouvrir sur la petite île pas moins de deux magasins par an ! Cette région du monde est pour l’enseigne une zone stratégique puisque celle-ci devrait permettre à Ikea de tripler son chiffre d’affaires sur cinq à six ans.

Enfin, outre le fait qu’Ikea conquiert chaque année une place plus importante, Ikea explore aussi de nouveaux segments sur les marchés déjà existants. Ainsi, en plus d’essayer de convaincre les non-consommateurs relatifs ou les cibles plus difficiles à atteindre, Ikea a décidé de s’attaquer à un tout nouveau segment : les entreprises. Pour cibler cette clientèle, plus précisément les TPE (Très Petites Entreprises) et les professions libérales, Ikea a développé en 2006 une offre leur étant dédiée, Ikea Business destinée à inspirer les professionnels dans l'ameublement de leurs locaux professionnels (bureau, salle de réunion, salle d'attente ou commerces). Ikea Business reprend l'ensemble de l'offre grand public de l'enseigne en la resituant dans un contexte professionnel. Cette offre est cependant restée peu connue des professionnels, dont une partie choisit pourtant l'enseigne pour meubler son domicile en tant que particulier. Pour remédier à ce manque de notoriété, Ikea a lancé avec La Chose, une campagne de buzz internet pour le moins originale : « Le gang des Pyjamas ». Ces « malfaiteurs » du dimanche, opérant toujours en pyjama, s’auto-cambriolent pour équiper leur lieu de travail avec du mobilier Ikea.

Cette opération teaser se composait de trois étapes : une première alerte envoyée par e-mail aux clients par le gang, afin de les prévenir qu’ils seraient peut-être ‘’les prochains sur la liste’’… En seconde étape, les clients recevaient des vidéos amateurs de cambriolages ainsi que des témoignages de victimes avant la dernière étape : la révélation, début février, se concluant par l’arrestation du gang.

Le site : http://www.gangdespyjamas.fr/

Pour récapituler, la combinaison de ces stratégies de développement a donc permis à Ikea d’être le n°1 mondial de l’ameublement, et le challenger de Conforama en France (bientôt le leader !). Cette alliance confère au groupe une croissance assez spectaculaire à deux chiffres, de 20,1% de progression, sur un secteur qui atteint une moyenne de 7,5%.

3 Le mix-marketing

1 Les produits

L’assortiment d’Ikea se compose de plus de 9 500 produits, dont un tiers est renouvelé tous les ans. Ces produits sont vendus partout dans le monde et répondent ainsi aux normes les plus strictes. Il arrive parfois que certains produits doivent être adaptés à un pays comme la taille des lits aux Etats-Unis par exemple.

L’assortiment d’Ikea se divise en 10 Business Area (BA) : le salon, les bibliothèques et meubles hifi, la chambre et la salle de bain, le bureau, les luminaires, le textile et les tapis. De plus, ne se contentant pas de décliner ses produits en quatre grands styles différents, Ikea tente de créer une certaine harmonie entre les produits afin qu’ils puissent se lier les uns aux autres sans contrainte esthétique.

Ainsi, le vaste assortiment des produits permet de couvrir de façon très large la demande des différents segments visés, et ainsi de regrouper dans un même endroit les réponses aux attentes des consommateurs. Ikea propose donc une vaste gamme de meubles (extérieur, de bureau, de cuisine, de salle à manger, de chambre à coucher, de salle de bain), et d’éléments de décoration.

• Principalement vendus en kits, les produits Ikea sont à monter par le client.

• Les produits Ikea doivent répondre à un certain nombre de critères :

• Satisfaire les véritables besoins de la clientèle

• Possibilité de production en grand nombre

• Matériaux de fabrication favorables à l’environnement

• Possibilité d’emballage en paquets plats

• Montage facile

De plus, les produits Ikea doivent être fonctionnels et sûrs d’utilisation. Ils doivent répondre aux exigences des clients non seulement en termes de design, de fonction et de prix, mais aussi en matière de sécurité, de résistance et de durée, c’est pourquoi tous les produits sont ardemment soumis à une batterie de test avant d’être commercialisés.

2 Les prix

Ikea est à l’origine du concept du design démocratique.

Design Démocratique : Une fonction, un design, un prix bas

Ikea a établit sa politique de prix autour de prix bas, afin de donner accès à l’ameublement au plus grand nombre. Ikea revendique aussi l’idée qu’un meuble est le reflet de la personne, de son habitat, et partant du principe que chacun de nous évolue, ces prix bas ont pour rôle de permettre à notre ameublement d’évoluer en cohérence avec nos goûts. De plus, Ikea ne se contente pas seulement de pratiquer des prix bas puisque le but est de les faire baisser toujours plus. Ainsi, entre 2007 et 2008, le groupe a baissé ses prix de 2,7%.

Il faut tout de même signaler, que chaque pays fixe lui-même ses prix en prenant en compte les critères de la structure du marché, de sa maturité, et de la concurrence existante.

Ikea adopte une politique de prix bas dans le but d’accroître, ou du moins de maintenir la demande, puisque le marché visé est très sensible aux variations de prix, la demande est élastique. En effet, le secteur du meuble et de la décoration n’est pas un secteur prioritaire dans les dépenses des ménages, et proposer des prix compétitifs permet à Ikea de rester dans l’esprit du consommateur.

Cependant, les consommateurs accordent de plus en plus d’importance à leur mobilier, et grâce à ça, Ikea reste abordable pour grand nombre d’entre eux.

Si Ikea peut aborder des prix si intéressants pour l’acheteur, c’est principalement parce qu’il propose des produits vendus en kits, que le client assemble chez lui grâce à une notice de montage.

En proposant un large éventail de prix, Ikea vise une clientèle plus large et plus variée.

3 La distribution

Le concept du magasin fait que le client participe activement à son achat. Ikea a mis en œuvre des outils dans le but d’aider le client à mieux préparer et organiser sa visite.

Ainsi, on prépare sa visite grâce au catalogue, au site internet, en sélectionnant les articles voulus, puis éventuellement en demandant des renseignements complémentaires aux conseillers téléphoniques. Ainsi, le client a déjà connaissance de tous les éléments techniques avant de se déplacer : dimension des produits, coloris disponibles, horaires d’ouverture, conditions de paiement…

Ensuite, le client a deux solutions, acheter à distance par téléphone, fax, mail ou courrier, ou alors se rendre directement dans le magasin.

Le magasin est organisé de façon à rendre la visite agréable : emplacement de parking pour les handicapés ou les familles, petit déjeuner le matin pour les clients, accueil et aires de jeux destinés aux enfants, ou encore la cafétéria, proposant un assez vaste choix d’aliments permettant de combler un petit creux à n’importe quelle heure.

Ensuite, la visite du magasin se fait selon un parcours savamment imaginé qui incite fortement le client à passer devant tous les produits, voire même peut-être à se perdre un peu. Ce concept est une clé de la réussite d’Ikea car le client, lorsqu’il est en magasin, présente en général une attitude assez favorable envers Ikea et se laisse assez facilement influencé par l’ingénieuse disposition des produits, ce qui conduit très souvent à des actes d’achats supplémentaires à ceux prévus, impulsifs et peu réfléchis. Plus précisément, des pièces sont entièrement aménagées et décorées, et des appartements sont reconstitués, pour que les clients du magasin puissent s’asseoir sur les canapés, essayer les lits et se laisser inspirer par les nombreuses solutions proposées.

Le niveau supérieur est une source d’inspiration et un véritable showroom pour tous les produits Ikea qui y sont mis en situation. Tous les produits portent une étiquette qui donne de multiples indications, et ils peuvent être retirés retirer via un vendeur ou au libre-service. Au niveau inférieur, on retrouve en libre-service tous les accessoires, puis les meubles, et enfin, avant les caisses, il y a les espaces ‘bonnes trouvailles’ où sont vendus à moindre prix les articles qui ont été exposés ou retournés par les clients.

[pic]

4 La communication

Les outils de communication d’Ikea sont avant tout le catalogue et les magasins. L’un comme l’autre suggèrent leurs innovations en matière de décoration. Ils sont soutenus aussi par des campagnes de publicité grand public.

Ikea considère ses magasins comme son meilleur vecteur de communication ; c’est le lieu de rencontre entre la marque et ses clients, le lieu où ceux-ci sont séduits par l’ambiance et où ils ont une expérience de visite agréable. En effet, Ikea propose de véritables solutions d’aménagement, il met le visiteur en situation, pour qu’il se sente « chez lui », en confiance.

1 Communication avec le grand public

La communication avec le grand public comprend tous les outils permettant à Ikea d’entrer en contacts avec ses clients. Cela correspond donc au catalogue, au site internet, et à l’usage des médias publicitaires tels que la télévision, la radio, ou l’affichage. Ikea renouvelle tous les ans son média mix. Ikea a d’ailleurs choisit de travailler en partenariat avec l’agence « La Chose » pour la création des campagnes et « KR Média » pour l’achat d’espace.

La moitié du budget publicitaire est consacré aux catalogues et autres brochures.

Le site Internet www.ikea.fr reçoit environ 500 000 visiteurs par mois

Usage des différents médias publicitaires (presse écrite, radio, affichage…). La communication entre l’émetteur et le récepteur passe par le langage (dialogue de la publicité, slogan), le visuel et l’humour ; le ton publicitaire fréquemment employé par Ikea crée une communication par connivence avec le spectateur.

Le catalogue Ikea est le véritable pivot de la communication. C’est la parution gratuite la plus importante au monde. 50% du budget marketing lui est consacré. A titre indicatif, 191 millions d’exemplaires ont été édités en 2008, en 56 éditions, et 27 langues. Le catalogue est le référent majeur pour le client, c’est ce qui lui permet de préparer sa visite, de trouver des idées, et de découvrir les nouveautés de l’année. Il est diffusé de manière différente en fonction des pays. Par exemple en France, il est le plus souvent diffusé par la distribution dans les boites aux lettres des foyers de la zone de chalandise (calculée selon sur un temps de transport allant jusqu’à une heure pour se rendre au magasin le plus proche).

2 Le marketing relationnel

Ikea a développé en 1989 une carte de fidélité pour ses clients les plus fidèles : la carte IKEA FAMILY. C’est une façon efficace d’obtenir rapidement une base de données grâce aux informations recueillies lors de l’inscription, rapide et gratuite, et donnant droit à des avantages non négligeables. En effet, avec cette carte le délai limite de retour d’un article passe de 30 à 90 jours, et assure une garantie d’échange en cas de casse pendant le transport, les clients bénéficient de réductions sur les produits Ikea Family et aussi sur la location de véhicule. De plus, de façon plus personnelle, elle donne aussi accès à un endroit réservé aux membres, à l’envoi à domicile du magasine Ikea Family, et permet de bénéficier de réductions chez les partenaires d’Ikea.

Outre cette carte, Ikea dispose aussi d’un centre d’appel téléphonique permettant aux clients de poser des questions sur leurs achats, sur le montage, et d’obtenir divers renseignements à propos de l‘entreprise.

3 Le service presse

Ce service a pour fonction de créer des documents : dossiers et communiqués de presse, à propos de l’activité d’Ikea. Ainsi, Ikea met à disposition des journalistes des informations sur ses résultats annuels, ses projets d’expansion, ses nouvelles campagnes de publicité, les nouveautés et les nouvelles collections.

Pour Ikea cela représente une aubaine puisque cela lui permet de communiquer de façon indirecte avec ses consommateurs : la presse le fait à sa place, et c’est aussi une façon de s’attirer une opinion positive de la population, car une entreprise qui communique, c’est une entreprise qui va bien et qui n’a rien à cacher, dans la plupart des cas.

Conclusion

Ainsi, pour conclure ce dossier, Ikea a en main un véritable potentiel qui lui permet d’être le géant de l’ameublement au niveau mondial. Ses stratégies, ses idéologies, son positionnement convivial et original, et enfin et surtout son mix marketing performant, lui permettent de s’affirmer sur tous les marchés que l’enseigne souhaite conquérir. Les chiffres le montre, le leader a de belles années devant lui et n’est pas encore à bout de souffle, ni d’idées.

En revanche, même si Ikea peut être considéré comme un modèle exemplaire, il faut tout de même prendre en compte ses limites. En effet, de plus en plus nombreuses sont les personnes qui dénoncent le concept à l’identité Bleue et Jaune : composants toxiques, travail abusif des employés en Asie, incitation à la surconsommation… Nombreuses sont les critiques qui lui sont adressées. C’est d’ailleurs dans le livre « Ikea : un modèle à démonter » de Olivier Bailly, Jean-Marc Caudron et Denis Lambert que ces trois auteurs reprochent à Ikea d’être une redoutable enseigne manipulatrice. Voici l’extrait de la présentation de l’éditeur :

« IKEA est socialement responsable, IKEA est impliqué dans la préservation de l'environnement. IKEA est une grande famille. IKEA est au service du plus grand nombre. IKEA veut améliorer notre vie. IKEA nous aime. Redoutable communicatrice, la multinationale du prêt-à-habiter véhicule à dose homéopathique des messages de société éthique, à dimension humaine. Mais dans ce refrain bien rodé, il y a eu quelques sérieuses griffes ces dernières années. IKEA a exploité des enfants dans les pays du Sud. IKEA a développé des produits polluants, IKEA pousse à la surconsommation. IKEA uniformise notre vie. Pour contrer les critiques sociales et environnementales, IKEA a mis sur pied en 2000 un code de conduite pour ses fournisseurs. Depuis, tout va bien dans le meilleur des mondes en jaune et bleu ? A voir... »

"Ikea, un modèle à démonter" démonte un à un tous les mythes savamment mis en place par une communication d'une efficacité remarquable. Si les auteurs ont choisi d'enquêter sur cette entreprise en particulier, c'est parce qu'elle est représentative. Mais malheureusement, elle n'est pas seule. Ce livre est un miroir qu'on nous tend. A nous de nous regarder dans les yeux et de nous demander : "Voulons-nous vraiment de cette société en kit?».

-----------------------
BILLY

EXPEDIT

MARKOR

LIARTOP…...

Similar Documents

Premium Essay

Marketing Mix

...Marketing Mix Thelma L Woods MKT/421 October 13, 2012 Dr. Bea Bourne Marketing Mix The marketing mix elements will be discussed about the chosen organization. The type of elements will be explained in detail about the organization’s type of products, the location of the company, pricing, and the organization promotion tactics. The effects of the marketing mix will be provided, along with the ways the elements are performed. The organization will be identified along with the industry the company is in. The organization selected is a store called ALDI. This store is in the Food and Beverage industry in the retail and distribution category. ALDI is a discount chain grocery store that started in 1976 with 1,000 stores in 31 states. The stores are in 17 countries. According to "ALDI" (2012), " These stores carry about 1,400 regularly stocked items” (Corporate Information: Corporate Policy). The uses the company’s purchasing power to fill the stores the most redundant purchased household and grocery items. The merchandise sold in ALDI stores must be similar or exceed the national brands by appearance, performance, or taste. Most the product throughout the stores are ALDI selected brands. The store presents a different approach to grocery shopping by storing the shopping carts in one location and using a quarter for a deposit to access the cart. ALDI accepts payments in the form of cash, debit cards, and Electronic Benefits Transfer cards. Customers purchase bags if......

Words: 870 - Pages: 4

Premium Essay

Marketing Mix

...Hewlett-Packard and the Marketing Mix Jonathan Boone MKT/421 Marketing October 10, 2012 Hewlett-Packard and the Marketing Mix Introduction Hewlett-Packard is one of the best computer companies in the technological industry. Created in January 1939 from two Stanford University classmates, Bill Hewlett and Dave Packard and Hewlett-Packard were incorporated in 1947. The foundation of the company was based on technology in software and services. In the early stages of Hewlett-Packards development, the organization concentrated on handheld calculators. As the company grew, Hewlett-Packard expanded with the first personal computer in 1980 to service individuals from personal to the business environment alike, in addition with inkjet printers. The organization feels that personal computers were the light of the future. Hewlett-Packard strove on using the marketing mix to achieve high standard goals and profitability and to develop the organization’s marketing strategy and implementation. The marketing mix that Hewlett-Packard uses is a very important element in the business’s success. How a marketing mix is used determines the strength, growth, and survival of the organization. If used properly and carefully, the four elements will help the marketer to achieve the business’s primary goals. The marketing mix plays a vital role in the growth and survival of the organization. A proper and carefully evaluated mix of these elements enables the marketer in achieving......

Words: 1527 - Pages: 7

Premium Essay

Marketing Mix

...The Marketing Mix Holly Brown MKT/421 April 24, 2013 Mary Hinds The Marketing Mix Starting in 1962 by Sam Walton, Wal-Mart grew into a major corporation that serves in 15 international markets, including more than 3,600 stores in the United States alone. In 2012, it was ranked #1 for the second year in a row on the Fortune 500 list. Wal-Mart is a widely known corporation that offers just about anything and everything a person could ask for. Known for their customer service, wide variety of selection, convenient locations, and ability to make customers happy, it is easy to see why the marketing mix that they use is a key factor in the continuing growth and success of the business. The marketing mix of a company consists of four components, or the four P’s: Product, Price, Place, and Promotion. Each part is something that is a part of the product’s marketing plan and is controlled. The four P’s are created and edited in order for the company to produce a marketing plan that serves the needs of customers and produces the most attainable income for the company. Product describes the types of products a company is marketing to increase sales. The price of these products determines how well a company will do compared to that of its’ competitors. The place in which the company is located will determine what types of customers will shop from the consumer. Last, the way in which a company promotes its’ products will determine the attention the company gets. For instance, if a...

Words: 1151 - Pages: 5

Premium Essay

Marketing Mix

...Marketing Mix “The four P approach has led to a manipulative attitude to people” (Gummesson, 2002:285). “What marketing deserves is new approaches, new paradigms, which are more market oriented” (Gronroos, 2002:140). “We propose that the mix has now reached its vanishing point, and we argue that marketing requires a new paradigm” (O’Malley & Patterson, 2002:50). What is common among the above three quotations is the fact that they are all against the Marketing mix. They also share the common belief that it’s time for a radical change, one where the 4Ps are rejected for a new paradigm. But the importance of the 4Ps is being undermined. Despite its limitations, they still form the base which is being used by modern organizations. This paper attempts to show the importance of the marketing mix for modern marketers and that it cannot be relegated from modern marketing strategy. The paper is divided into six parts. Beginning with the introduction it then moves on to the development of the marketing mix theory. The third part contains the literature review of the mix. The fourth asserts that marketing mix in conjunction with RM and CRM can result in a successful marketing strategy and the fifth uses Lexus as an example to prove this assertion. It ends with the conclusion. What Is Marketing Mix? The Oxford Dictionary of Business and Management’s definition of the Marketing Mix is of “the factors controlled by a company that can influence consumers’ buying of its products”......

Words: 4449 - Pages: 18

Premium Essay

Marketing Mix

...MARKETING ESSAY NOTES Q. Application of the marketing mix is no longer relevant for firms adopting a contemporary approach to marketing. What is marketing mix ?? What is contemporary approach? The main funda was to please the customer, making him the “king” and then deciding what is going to please him and how to earn his loyalty. Steps to do this 1. Prioritize the marketing concept acc to the market through R&D and fulfilling the needs and desires of the customer. 2. This way the products& services can be quite welcoming in the market 3. Effective & efficient promotion techniques to attack the desired target market. The contemporary approaches can be subdivided into the following types :- * Relationship Marketing * Business / Industrial Marketing * Social Marketing Relationship marketing is all about building healthy and long lasting relationships between the firm and its customers and then to efficiently leverage this customer base using suitable marketing techniques. This approach has been used since the 1960s and is followed till today. Business Marketing, as the name implies, is applicable to the B2B (Business to Business) domain. In this context the marketing takes place between businesses or organizations. Consequently the marketing efforts have to be altered in a way to suit corporate customer needs as compared to end customer needs. This approach has been used since the 1980s and is followed till......

Words: 490 - Pages: 2

Premium Essay

Marketing Mix

...Marketing Mix MKT/421 October 28, 2013 The marketing mix is an easy concept that some businesses forget to incorporate into their strategy to make them successful. The marketing mix is as simple as putting the right product in the right place, at the right time, and at the right price. If your company or organization can create a product that a specific target audience wants and you are able to accomplish a few key items then the product will more than likely be productive. The key elements involve having the product available where the target audience frequents to purchase items. The price of the product or service must be comparable to other like items or products on the market. You must have the product or service available during a time when consumers want to purchase the item. It doesn’t matter if you have the best Christmas ornaments ever made if they are available in May. The target audience for those sales does not want to purchase that product then. Timing of the item or service is a key element for success. If you put all of the key elements into play then you’re on the path to success. The marketing mix sounds like it would be a simple concept to implement but the truth is that it takes a lot of research and hard work to accomplish this task successfully. The marketing strategy involves researching what the consumers want and also identifying where they shop for those items. As mentioned earlier part of the marketing mix is putting the item in the right......

Words: 1772 - Pages: 8

Premium Essay

Marketing Mix

...Marketing Mix XXXXXXXXXXXXX MKT/421 October 16, 2013 XXXXXXXXXXXXXX Marketing Mix The Marketing Mix Marketing mix is a general phrase used to describe the different kinds of choices organizations have to make in the whole process of bringing a product or service to market. The marketing mix helps companies define the marketing elements for successfully positioning your market offer. The term "marketing mix" became popularized after Neil H. Borden published his 1964 article, The Concept of the Marketing Mix. Borden began using the term in his teaching in the late 1940's after James Culliton had described the marketing manager as a "mixer of ingredients". The ingredients in Borden's marketing mix included product planning, pricing, branding, distribution channels, personal selling, advertising, promotions, packaging, display, servicing, physical handling, and fact finding and analysis. E. Jerome McCarthy later grouped these ingredients into the four categories that today are known as the 4 P's of marketing. The marketing mix model can be used to help you decide how to take a new offer to market. It can also be used to test your existing marketing strategy. Whether you are considering a new or existing offer, the steps below help you define and improve your marketing mix. Marketing decisions generally fall into the following four controllable categories: * Product * Price * Place (distribution) * Promotion These four P's are the parameters......

Words: 1827 - Pages: 8

Premium Essay

Marketing Mix

...MKT/421 University of Phoenix Marketing Mix Marketing mix is when the right product is put in the right place, at the right time, and at the right price. When an organization or company creates a product that attracts individuals and put it on sale or offer it to individuals it should may be place at a price in which it matches the value of the product and is worth what the consumers or individuals get out of it. The 4 Ps of marketing and the marketing mix are sometimes used as synonyms for one another because they are close to being the same thing. The 4 Ps of marketing mix are product, place, price, and promotion. Each component of the marketing mix has some type of importance and are given an equal abundance of importance. In the marketing mix the customer is the most important piece of the marketing strategy however it is not included because all the components are aimed toward the target. A company that I think would represent for a good marketing mix is Apple. They are about pleasing their customers and making sure that they are aware of the products that they have to offer. Prices are adjusted to make sure that things are affordable and sometimes to bring in new customers. Surveys are completed at times to see what it is that the customer wants and what satisfies the customer. The customers have a say so in the product and the company value their opinion. The product- The product is...

Words: 1380 - Pages: 6

Premium Essay

Marketing Mix

...The Marketing Mix  There are many items or situations that require a well-balanced mixture in order to be successful. For instance, a cake mix requires a specified amount of each item, otherwise the cake might be too sweet or just not good at all if the ingredients aren't mixed right. The same is true with marketing. Marketing requires a good mixture in order to be successful in the final sale of the product at a profit. The following will discuss what the marketing mix is and a brief history of the marketing mix. It will also discuss further in detail the four P's of the marketing mix, as well as, show the relation of the marketing mix to a product offered by Verizon Communications.  The History of the Marketing Mix and the Four P's  The term "marketing mix" has been dated to originate sometime in the late 1940's. Neil H. Borden, a teacher at the time, began using the term after James Culliton had described the marketing manager as a "mixer of ingredients". The term "marketing mix" gained its popularity in 1964 when Borden published his article, The Concept of the Marketing Mix. Borden's original marketing mix included product planning, pricing, branding, distribution channels, personal selling, advertising, promotions, packaging, display, servicing, physical handling, and fact finding and analysis. The ingredients of Borden's original marketing mix were later regrouped by E. Jerome McCarthy into what is known today as the 4 P's of marketing: Product, Price, Place, and......

Words: 1713 - Pages: 7

Premium Essay

Ikea Marketing Project

...Contents Executive summary: 2 Historical Background: 3 IKEA Viaion and Mission: 3 Production Strategy: 4 Promotion strategy: 4 IKEA Expansion worldwide 5 Expansion into Europe: 5 Expansion into North America: 5 IKEA’s Marketing Mix 6 Price 6 Products 6 Promotion 6 Place 7 Environmental Analysis 7 Issue identification, discussion and strategic alternatives 8 Why IKEA wanted to penetrate the US market? 8 Issue identification, the problem IKEA faced in America? 8 What caused these problems? Mistakes that IKEA made while entering the US market: 9 How do some of the American customers perceived IKEA and its marketing strategies? 9 How can IKEA solve its problem? What are the strategic alternatives? 9 Recommendation 11 Alternative Implementation 11 Conclusion 12 Appendixes 12 Executive summary: IKEA is a Swedish company which specializes in manufacturing furniture and selling them throughout the world. It has got large retail stores located on the outskirts of the major cities. IKEA is well known for attracting customers who are looking for modern designs at good value. IKEA is a Swedish furniture chain that has drawn large opening crowds to its stores as it has pushed into Europe, Asia, and North America. It has built something of a cult following, especially among young and price-conscious consumers. But the expansion was not always smooth and easy, for example, in......

Words: 3371 - Pages: 14

Premium Essay

Marketing Mix

... INTRODUCTION IKEA is a Swedish company registered in the Netherlands which was founded in Sweden in 1943 by Ingvar Kamprad, that designs and sells ready-to-assemble furniture (such as beds, chairs and desks), appliances and home accessories. Since its inception, the IKEA company Vision has been “To Create A Better Everyday Life for the People” by offering a wide range of well-designed, functional home furnishing at prices so low that as many people as possible can afford them because IKEA believes that home is the most important place in the world. IKEA work hard to achieve quality at affordable prices for their customers through optimizing their entire value chain, by building long-term supplier relationship, investing in highly automated production and producing large volumes. Their visions also goes beyond home furnishing. The IKEA website contains about 12,000 products and is the closest representation of the entire IKEA range. There were 470 million visitors to IKEA’s websites in the year 2007 to 2008. As of January 2014, IKEA owns and operates 349 stores in 43 countries and was visited by some 583 million shoppers. IKEA also run a Foundation for Fighting Child Labor and Promoting Education that oversees IKEA’s global philanthrophy to improve the lives of children living in extreme poverty. HISTORY IKEA was founded in Sweden in 1943 by 17-year old Ingvar Kamprad, who began by peddling useful items to neighbours on his bicycle. The company’s name is an......

Words: 2474 - Pages: 10

Premium Essay

Ikea Marketing

...Marketing Mix Product IKEA implements unique concept to its customers in able to cut costs. The company creates uniqueness through its product differentiation, which includes: Product features: 10,000 different Home Furnishing products under one roof in plentiful range of uses and style, with low prices, which is called as democratic design. These include bedding, sofa, kitchen cabinets, appliances and children’s products. In-store showrooms: Establishment of large store consists of in-store showrooms that display different settings of look-a-like-home departments, such as living rooms and bedrooms constructed by all IKEA products. This gives unique shopping experience to customers, as they are able to browse. Price IKEA applies value-based pricing strategy to keep costs low and create better value. In its planning and production process, IKEA develops beneficial relationship with its suppliers as it signs long-term contracts that allows rented equipment and technical support in producing low-cost manufacturing to maintain cost efficiency. Also IKEA provides same collection of products in all of its stores worldwide, so the company is producing in huge volumes. IKEA sells its products in flat packaging as Flat packs mean that we do not have to pay for transporting or storing and not only means lower warehousing and distribution costs, but also less impact on the environment. Moreover, the location plays important role in minimizing costs. Advertising and......

Words: 305 - Pages: 2

Premium Essay

Marketing Mix Paper

...Marketing Mix Paper In this day and age, finding a customer base is no long a assured. Consumers are becoming increasingly savvy, knowing exactly what they want and what they do not want. Just because a company makes a product, there is no guarantee that consumers will buy it. In order to survive in today’s business world, companies must be able to obtain new customers and keep their business. This has made research and marketing the main focal point of businesses of all sizes (Market Research Bulletin, 2009). To develop a marketing research approach, a company will look to do a consumer analysis, an industrial analysis, and develop a marketing mix that will best suit the organization and the consumer. In a consumer analysis, some areas to look at are demographics, psychographics, behaviors, and geographical consideration. In an industrial analysis, the company will do a competitor analysis (Perreault & McCarthy, 2004). There are many possible ways to meet the needs of customers. There are so many variables, a company needs to be able to organize them to simplify the selection for that organization’s marketing mix. All the variables are reduced down to four basic variables: product, place, price, and promotion. All other variables will be listed under these four variables. All four Ps are needed in the marketing mix, and in fact, should be tied together (Perreault & McCarthy, 2004). This paper will discuss and describe the elements of the marketing mix. It......

Words: 1416 - Pages: 6

Premium Essay

Marketing Mix

...Marketing Mix Paper Within this paper the reader will find the elements of the marketing mix as it pertains to Northwood Realty Services in reference to product, place, price, and promotion. In addition, the reader will find how each of the four elements of the marketing mix effects the development of Northwood Realty Services marketing strategy and tactics. The reader will find how Northwood Realty Services implements each element of the marketing mix through marketing and research strategies. Northwood Realty Services Northwood Realty Services is a real estate agency established in 1956, serving customers in Eastern Ohio and Western Pennsylvania with 35 offices and 900 agencies within the local areas of the servicing regions (LinkedIn Corporation, 2011). Northwood Reality Services commitment to their customers is to ensure that buying and selling a home is more rapid, easier and a rewarding experience without the worries of the plugging economy. Despite the economic stance Northwood Reality Services “mission has remained constant unrivaled service, never-ending respect for customers, uncompromising integrity and ethics (Northwood Realty Services 2011, par.2).” Northwood Realty Services focuses on continuance complacency with the aim of sharing the enthusiasm, safety, reassurance and personal pride of owning a home with the new homeowners based on a trusted and confidence in a real estate agency. Northwood realty services strives on the present low......

Words: 1507 - Pages: 7

Premium Essay

Marketing Mix

...MARKETING FUNDAMENTALS (BMAN 70441) University Student ID: 7922185(0) Application of the marketing mix is no longer relevant for firms adopting a contemporary approach to marketing. Is this statement true? Write an essay that critically assesses this statement with reference to relevant literature and briefly outline suitable practical examples of firm’s practices where appropriate. Introduction Marketing developed as a distinctive management function in the period between the First World War and the Second World War (Lindgreen et al., 2004) which according to Marshall (1927) focused purely on distribution and exchange of goods. Period through the 1950s and 1960s as observed by (Borden, 1964) saw a tremendous increase in the evolution and interest in the subject of marketing, leading to the development of the concept of transactional marketing. The Marketing Mix Model also called as transaction marketing has been used as a corner stone of marketing for virtually four decades (Grönroos, 1994). Since its inception, McCarthy’s (1964) Four Ps- Product, Promotion and Place have been of utmost importance in the marketing management text (Yudelson, 1999). The model has seen little change since 1950s and as time has progressed; goods and services have noticeably transformed, both in terms of appearance and perceived value (Grönroos ,1994). Piller and Müller (2004) further observed that the customers had changed...

Words: 3027 - Pages: 13

└ DVDs, Films & TV | 2x Elbphilharmonie Hamburg THE GOLDEN VIOLIN 12.02.2019 | Hotspot Shield Elite download